BOM.K

France

Bom.K, né en 1973 à Vigneux Sur Seine, dans la banlieue sud de Paris, est l’un des artistes majeurs du graffiti. Il découvre cette expression artistique durant sa jeunesse et s’en sert d’abord comme défouloir. En 1999, il crée le mythique crew DMV (Da mental Vaporz) avec les artistes Iso et Kan. Un an après l’artiste développe son style de personnages unique, associant à ses influences old school une technique et une précision sans équivalent; il trouve également son blaze « Bom.K », diminutif de Bombing Killa. Aux quatres coins du monde, les DMV il repoussa pendant plusieurs années l’esthétique du graffiti en abordant des thèmes forts et récurrents à l’époque comme l’exclusion sociale, la peur et la haine. A partir des années 2000, le groupe s’agrandit et accueille de nouveaux artistes comme Gris1, Brusk, Dran, Jaw puis Blo et Lek et Sowat. C’est en 2005 que Bom.K passe du mur à la toile, dans le même style, et la même folie que son travail extérieur. Armé de pinceaux, de bombes aérosols et de produits chimiques, il continue de vandaliser des toiles aussi grandes que certains murs. Son travail est très vite repéré par les galeries de France et à l’étranger (Europe, Etats-Unis et Asie) qui l’invite à réaliser des expositions personnelles et collectives. A travers sa peinture d’une précision extrême, Bom.K nous transporte dans son moi le plus profond où se mélangent de manière angoissante, monstres difformes et créatures hybrides.