C215

Le Chat

C215Le Chat

« C’est à Paris que j’ai vu mon premier graffiti. Nous y venions en voiture avec mes parents lorsque j’étais enfant, pour nous rendre le plus souvent aux puces de Clignancourt. C’est ensuite que la passion du graffiti m’est venue, vers mes 14 ans. À l’époque, il n’y avait alors ni internet ni fanzines et, bien sûr, je n’avais pas de photos de ces graffitis. C’est donc avec le souvenir imprécis de ces dessins que j’entrepris, sous influence, de faire les miens. C’était en 1989 à Orléans. En 2010, je fus arrêté pour vandalisme, puis jugé. J’eus le plaisir d’entendre un procureur s’improviser critique d’art, tenant mon premier livre en main, et me promettant, faisant fi du passé, un bel avenir.
En 2013, j’ai peint un mur de vingt-cinq mètres de haut représentant un chat à la station de métro Nationale à Paris. Je suis très fier que mon parcours s’inscrive dans l’histoire du graffiti et de l’art urbain de cette capitale ». (propos tirés du livre La monographie de C215 aux éditions Albin Michel)

Compétences

Posté le

19 septembre 2016

Poster le commentaire