Dabro

Farhat Hached

DabroFarhat Hached

« L’idée était de partir sur un portrait simple, aussi simple que les idées que véhiculait Farhat Hached. Un portrait minimaliste, moderne, qui garde le côté brut correspondant au personnage. Tout le travail a été effectué à la bombe d’une manière assez expressive. La technique n’était ni celle du pochoir, ni celle du remplissage, mais plutôt un truc assez gestuel. C’est un personnage du peuple, qui s’adresse au peuple d’où le choix du noir et blanc sur un fond brut. Pas d’artifice, pas de couleur. Le fait de représenter ce portrait à grande échelle, à Paris, représente beaucoup de choses pour moi et pour la plupart des tunisiens. Ces idées sont encore actuelles et modernes : la Tunisie en a grand besoin » – Dabro

Compétences

Posté le

26 septembre 2016

Poster le commentaire