Pantónio

North

PantónioNorth

« Mon inspiration vient de l’endroit lui-même, en observant les passants et leurs mouvements, en les voyant rentrer et monter dans les bâtiments alentours. » La composition de son oeuvre s’est faite en jouant avec ce bloc massif pour le déstructurer et travailler tout en fluidité et lumière. À cette époque, Pantonio travaillait essentiellement autour des groupes d’animaux en mouvement. « Même si les poissons n’ont pas de leader, ils manoeuvrent de façon parfaite » : c’est autour de cette idée que Pantonio a réalisé cette fresque, illustrant selon lui parfaitement le système des villes. Il n’y a pas de message dans son oeuvre, il s’agit juste de retranscrire ce qu’il voit autour de lui, l’interaction entre les éléments et leur fonctionnement comme un tout. Son travail est influencé par les techniques du dessin et les théories comme celle d’Heraclite et son célèbre « Panta Rhei » (= tout passe). Pantonio peint à l’aide de brosses, de rouleaux et de colle. « J’ai créé la composition principale et les lignes dans l’espace. J’ai ensuite suivi ces lignes en peignant les silhouettes des poissons en noir, puis avec des teintes bleues, passant du foncé au clair. Les lignes créent le volume dans le dessin, une technique qui fonctionne comme la linogravure, en négatif ».

Compétences

Posté le

12 octobre 2016

Poster le commentaire