Rero

France

Naviguant entre le street art et l’art conceptuel, Rero, plasticien de formation, endosse tour à tour les costumes de photographe, de graphiste, mais également d’activiste de la rue. Fort de tous ces talents, il questionne les codes de l’image et de la propriété intellectuelle, ce qui apparaît souvent dans ses œuvres à travers l’acronyme WYSIWYG (pour What You See Is What You Get). Né en 1983, Rero affectionne tout particulièrement les détournements et la dérision via l’auto-censure (il barre souvent lui-même d’un large trait ses propres slogans), axe principalement son travail et ses recherches sur la négation de l’image. Aficionado du travail en extérieur, cet artiste complet aime également investir l’espace clos d’une galerie d’art pour en repousser les limites, et ainsi recréer l’espace public, qui reste le lieu privilégié d’interaction avec les passants.