Alapinta

Tierra Madre

AlapintaTierra Madre

En 2011, Aner et Maher, les deux membres du crew Alapinta, se sont attaqués au mur du 49 rue Clisson. Leur fresque fait illusion à la connexion de l’être humain avec la nature et l’environnement. En arrière plan se trouve un volcan (les artistes du groupe Alapinta vivent à côté du volcan Villarrica au Chili), au centre une femme aux traits caractéristiques des habitants de l’Amérique du Sud. De ses cheveux sortent des arbres et de ses bras un enfant qui surgit comme une graine qui pousse dans la végétation, près d’un cerf et quelques poissons, tout fait irruption de la planète.

Compétences

Posté le

26 septembre 2016

Poster le commentaire